Rendez-vous
Voir toutes les dates >>
26 oct.

Dijon (21) et à distance

3 nov.

Chalon-sur-saône (71)

8 déc.

Lons-le-Saunier (39)

20 déc.

Chalon-sur-saône (71)

19 jan.

Lons-le-Saunier (39)

9 fév.

Chalon-sur-saône (71)

21 fév.

Lons-le-Saunier (39)

22 fév.

Chalon-sur-Saône (71)

30 mars

Lons-le-Saunier (39)

Malvoyant

Les matériaux biosourcés

© Karibati
© Karibati

Dans un contexte où le secteur du bâtiment doit se réinventer pour répondre aux enjeux du 21ème siècle, les matériaux biosourcés, qui sont par définition issus de la matière organique renouvelable (biomasse), d’origine végétale ou animale, apportent de précieuses solutions, notamment en raison de leur caractère renouvelable !

Qu’ils soient utilisés comme matière première dans des produits de construction et de décoration, de mobilier fixe ou comme matériau de construction dans un bâtiment, les applications des matériaux biosourcés dans le domaine du bâtiment et de la construction sont nombreuses : structure, isolants, mortiers et bétons, matériaux composites plastiques, peintures, adjuvants, colles, revêtements de sol ou muraux…

Contexte régional

En Bourgogne-Franche-Comté, deux filières sont particulièrement actives : les filières bois et chanvre. La filière paille est pour sa part en cours de structuration. La ouate de cellulose est également représentée sur notre territoire grâce à l'implantation en saône-et-Loire de l'entreprise IDEM, seul fabricant français de ouate de cellulose à base de cartons recyclés.

Parmi les principales ressources utilisées pour la fabrication d’isolants biosourcés, on retrouve le bois avec des isolants à base de fibre de bois. Qu’ils soient en vrac en laine ou en panneaux, ces isolants sont maintenant couramment utilisés par les professionnels de la construction. La plupart d'entres eux sont sous ATEC et sont certifiés ACERMI, ce qui garantit leurs performances.

Principales applications :  

  • Bois d’œuvre (charpente, menuiserie, ameublement)   
  • Isolants à base de fibre de bois (en panneau ou rouleaux ou vrac)
  • Revêtements de sol intérieur et extérieur (bardage, parquets, lambris…)

Chiffre clé régional : près de 4350 salariés répartis dans plus de 1000 établissements.

Filière : FIBOIS BFC

----------------------------------------------------------------------------------------------

La filière chanvre est particulièrement présente sur notre territoire avec la présence de l’association Bourgogne-Franche-Comté Chanvre (BF2C) qui regroupe des transformateurs de paille de chanvre, des chaufourniers, des fabricants de matériaux, des applicateurs (artisans), des bureaux d’études, des maîtres d’œuvre et des formateurs. Les Règles professionnelles Construire en Chanvre constituent le cadre de référence applicable pour la mise en œuvre sur chantier.​

Principales applications :

  • Isolant en panneau de laine de chanvre
  • Béton de chanvre
  • Enduit isolant sur une surface maçonnée

Chiffre clé régional : 2 000 ha produits en Bourgogne-Franche-Comté en 2021, soit 10% de la production nationale

Filière : Bourgogne Franche-Comté Chanvre (BF2C)

----------------------------------------------------------------------------------------------

Naturelle, disponible en abondance et peu transformée, la botte de paille est un matériau de proximité, adapté à tous type de projet, qu’il soit public ou privé. Reconnue pour ces qualités d’isolant thermique et acoustique, la botte de paille répond aux exigences de la future RE2020 et est parfaitement adaptée pour les constructions passives et à énergie positive (bepos).

Principales applications :

  • Remplissage de structures porteuses
  • Préfabrication de caissons préremplis en atelier
  • Isolation thermique par l'extérieur fixés sur un mur existant

Chiffre clé régional : avec 700 000 ha de céréales cultivés en Bourgogne-Franche-Comté, la région dispose d’un important gisement de pailles potentiellement valorisables dans la construction

Filière : Réseau Français de la Construction Paille

----------------------------------------------------------------------------------------------

Fabriquée à partir de vieux journaux ou de coupes d’imprimerie, la ouate de cellulose est l'isolant naturel le plus employé dans la construction, notamment en soufflage dans les combles perdus et en insufflation dans des caissons de bois pour les toitures et les murs. La ouate de cellulose est un isolant biosourcé qui associe une forte perméabilité à la vapeur d’eau et une bonne régulation de l’humidité.

Principale application :

  • Isolant à base de papier recyclé (en panneau semi rigide ou en vrac)

Chiffres clés régionaux (Source IDEM 2019) :

  • 3 500/4 000 tonnes par an collectées et produites
  • 1 tonne de ouate fabriquée avec 900 kg de carton

Filière : Association ECIMA

 

Contact et renseignements

Frédéric MOUBE - 03 84 22 95 28 - 06 49 54 44 04 - frederic.moube@pole-energie-bfc.fr

Retour en haut